ECOUTEZ "La Radio Parfaite", la radio du Festival !

Ecoutez la radio du Printemps des Arts de Monte‑Carlo sur le site du festival ou sur votre mobile :
un programme autour des oeuvres, des concerts, des rencontres avec les artistes…

DISPONIBLE A PARTIR  DU 1er MARS 2017
 


24 h /24 sur notre application « mobile »
EN TELECHARGEANT L’APPLICATION
 




 

Programme quotidien

 
05h-07h : Pré-matinale
« L’Eveil du son »
 
Pour s’éveiller doucement et intelligemment, La Radio Parfaite compose un fil d’éveil sonore en passant par quelques flux amis. En partenariat avec le réseau Radio Campus France, nous écouterons quelques numéros des émissions « Déphasages » et « H-1000 ». En partenariat avec Synradio, quelques playlists d’artistes.
 
07h-10h :
Dans la discothèque de...  
Des solistes aux compositeurs en passant par les chefs d’orchestre, les artistes amis du Printemps des Arts de Monte-Carlo présentent leurs discothèques. Et après la discothèque de Pierre Boulez présentée par Jean-Christophe Vervoitte, le concept sera étendu avec, par exemple, la discothèque d’Emmanuel Nunes présentée par le spécialiste Alain Bioteau.
 
10h-12h :
Les experts 
Tous les jours, La Radio Parfaite met en avant la parole savante. Ainsi, avant d’écouter « La Symphonie fantastique », nous pourrons écouter les explications de Claude Abromont, avant la soirée des Concertos pour piano, les idées de Sarah Barbedette, auteur du livre « Poétique du concert ». Et puis, l’émission « Les experts » présenté par David Christoffel est aussi l’occasion de découvrir de jeunes chercheurs en musicologie, des coachs de musiciens et même un magicien.
 
12h-14h :
Souvenirs du festival
Nouveauté 2017 : Présentée par Tristan Labouret, l’émission « Souvenirs du festival » donnera la parole aux amis et fidèles auditeurs du festival, mais exhumera aussi quelques révélations des archives et des enregistrements des concerts réalisés par François Eckert lors des récentes éditions du festival.
 
14h-15h :
Douceurs et vérités
Mouvements lents, ballades apaisées, harmonies aériennes, l’après-midi commence par quelques musiques douces, au cours desquelles Christophe Dilys délivre quelques vérités d’antan sur le bonheur, la force de l’imagination…
 
15h-18h :
Le Lycée des impressions
Retour des collégiens et lycéens de la région de Monaco qui écrivent quelques impressions à l’écoute des disques spécialement offerts par le Printemps des Arts de Monte-Carlo. L’émission est ponctuée de poèmes extraits de la phonothèque du Centre international de poésie de Marseille. Nouveauté 2017 : chaque jour, autour de 16.00 une chronique d’un étudiant du Centre de Formation de Musiciens Intervenants : « la musique expliquée aux robots ». Ce programme est en partenariat avec le Clemi Academie de Nice, Cap'radio la webradio de l'académie de Nice.
 
18h-19h :
L’émission unique 
L’heure de la surprise. Chaque jour, une forme radiophonique singulière qui ouvre un monde
sonore parallèle a` partir d’un événement de la programmation du festival : variations radiophoniques sur un compositeur, cartes blanches, tables rondes, etc. Nouveauté 2017 : du mardi au jeudi, des rendez-vous hebdomadaires avec Omer Corlaix, Marc Dumont et les Droguistes.
 
19h-22h :
Les Simultans
Pour la deuxième saison, La Radio Parfaite ouvre son antenne aux étudiants en culture musicale du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris autour d’un concept original : faire une programmation musicale riche, passionnante et variée en ne présentant les œuvres qu’à travers les événements qui se sont produits la même année. Nouveauté 2017 : les étudiants en musicologie de l'Université de Nice Sophia Antipolis font leur entrée dans les Simultans.
 
22h-23h :
Les secrets de Madame 
Nouveauté 2017 : un feuilleton radiophonique. Chaque soir, Francine Leduc livre « Les secrets de Madame »…
 
23h-05h :
Les Nuits
Les nuits de La Radio Parfaite sont toujours des expériences d’écoute, à partir de thématiques : la Nuit du La mineur, la Nuit des ondes Martenot, la Nuit 1967. Après Tedi Papavrami ou Gérard Pesson en 2016, nous aurons de nouvelles nuits monographiques : une Nuit Hélène Grimaud, une Nuit Doulce Mémoire. Et tous les mercredis soirs, en partenariat avec la Formation supérieure aux métiers du son du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, ce sont les partis pris de prise de son qui donneront leurs grains à la nuit, avec la Nuit toute sèche, la Nuit toute ronde…
 


La radio du festival sera animée par David Christoffel, directeur d’antenne.

En partenariat avec  le réseau Radio Campus France, Synradio, Clemi Academie de Nice, Cap'radio, et la formation supérieure aux métiers du son du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris.